EDITION 2002
Panorama
À propos de la poire
Reine Assaad Mitri
(2001 - 5')


Du temps où la sexualité était « source de vie » et libre des préjugés contemporains.


Mardi 19 novembre 2002 à 18h30 (Salle 2)

Biotope
Laëtitia Bourget
(2001 - 17')


L’existence quotidienne d’une vieille femme mise en relation avec les petites formes de vie parasites qui subsistent au sein d’un environnement urbain. Un lieu idéal pour s’éteindre doucement.


Lundi 18 novembre 2002 à 18h30 (Salle 2)

Comme s’il n’y avait que nous
David Gheron
(2002 - 28')


Les mille et une nuits blanches de Ferrudja et Reda au Blanc-Mesnil.


Mardi 19 novembre 2002 à 18h30 (Salle 2)

Kdl’s wor(l)ds
Thomas Aufort
(2002 - 9' - vostf)


Après avoir mis en scène le peintre coréen Lee Kui-Dae dans toutes sortes de situations banales, le narrateur évoque sa première rencontre avec l’artiste et cherche des similitudes entre le personnage et la musique de Mingus.


Mercredi 20 novembre 2002 à 18h00 (Salle 2)

Le Bleu au cœur
Isabelle Bonnet
(2002 - 17')


Selon une légende médiévale, la douleur issue de la perte de l’être aimé peut parfois transformer les paysages. Il y a un an, Monique a perdu son mari. Sans exhibitionnisme, elle évoque la mort et l’amour en toute sincérité, dans les décors de la légende.


Mercredi 20 novembre 2002 à 18h00 (Salle 2)

Longue distance
Basile Remaury
(2002 - 27')


Plongée d’une nuit dans l’univers de deux routiers liés par le travail et un peu plus que le travail…


Mardi 19 novembre 2002 à 18h30 (Salle 2)

Oradour etc.
Virginia Michaud
(2002 - 29')


Les ruines d’un village français détruit en 1944. A travers les dédales du site, une jeune femme, venue pour trouver des réponses, peut-être… Sa quête de l’être humain commence ici, parmi les pierres et les voix des témoins directs de la barbarie humaine.


Lundi 18 novembre 2002 à 18h30 (Salle 2)

Probablement les murs disparaissent
Florent Darmon
(2001 - 30')


L’Île de Ré : une destination touristique, « vendue » comme un espace de liberté. Au milieu de cet espace : la citadelle Vauban. C’est le seul espace de l’île où le mot liberté prend un autre sens…


Mercredi 20 novembre 2002 à 18h00 (Salle 2)

Silencio
Nicolas L’heureux
(2002 - 16')


Qui a peur du silence ? Des malentendants et sourds évoquent leur relation sensible à la musique.


Lundi 18 novembre 2002 à 18h30 (Salle 2)

Sœurs
Marie Gaumy
(2001 - 23')


Dix jours dans la clôture d’un couvent de cisterciennes que la réalisatrice se propose de filmer avant tout comme des femmes, des amies, des sœurs.


Mardi 19 novembre 2002 à 18h30 (Salle 2)

Temps faible
Emmanuel Dumont
(2002 - 19')


Il était une fois, dans un monde immense et lisse, une princesse qui courait à n’en plus finir…


Mercredi 20 novembre 2002 à 18h00 (Salle 2)

Tombée de l’arbre
Aurore Schenk
(2002 - 19')


Ce documentaire est un portrait (de famille), autant qu’un autoportrait ? La réalisatrice lève progressivement le voile sur ses parents, un voile qui prend très vite l’aspect d’une pellicule.


Mercredi 20 novembre 2002 à 18h00 (Salle 2)

#001
Gaëtan Massaut
(2001 - 30')


#001 est un documentaire. Une succession de plans fixes d’une minute chacun. Un ensemble de 28 plans racontant des lieux, une région, le sud de la Belgique.


Lundi 18 novembre 2002 à 18h30 (Salle 2)