Séance jeune public
Comme des enfants
Nicolas Cornut
(2004 - 57' - France)
Nous regardons rarement ceux qui sont assis dans la rue.
Ils sont à hauteur d’enfant, de nos enfants. Leurs regards se croisent.
À partir de ce constat, le Directeur de la Maison de l’Enfance de Lyon a imaginé un projet pédagogique un peu fou : organiser des rencontres entre les enfants et les sans-abri du quartier.
Ce film pose un regard humain sur la réalité des sans-abri. Face aux enfants, malgré la misère, la solitude et la douleur, ces hommes se livrent.
Ce qui s’offre à notre regard, c’est une humanité déchirée, dérisoire parfois, mais toujours vivante.

Des zoos et des hommes (Of zoos and men)
François Mécili
(2005 - 72' - France)
« Des zoos et des hommes » est un essai documentaire qui raconte le parcours initiatique d’un jeune homme de 20 ans qui découvre, à travers ses pérégrinations dans Paris, les stigmates d’une mémoire coloniale tronquée. A partir du Jardin colonial de Vincennes qui fut jadis un zoo humain, le film propose une déconstruction de ce premier regard faussé porté sur l’autre, qui continue aujourd’hui de distiller son poison.

Hadja Moï
Laurent Chevallier
(2005 - 52' - France - VO Français / Malinké (sous-titre : Français))
Hadja Moï vit à Conakry, capitale de la Guinée. Elle a environ 103 ans. Respectée comme la doyenne d’une grande famille, elle vit au milieu de ses enfants et de ses petits enfants. Personnage hors du commun, elle est le symbole d’une tradition, l’éducation orale, qui tend à disparaître. En suivant une part de la vie quotidienne de Hadja, ce film immortalisera ses pensées et transmettra un peu de sa sagesse.

Invente-moi un pays
Catalina Villar
(2005 - 56' - France)
J’ai proposé à des enfants apprenant à vivre en exil en France de faire avec eux un court-métrage de fiction. Ils vivent tous dans un CADA à Melun, ont quitté un pays en guerre ou une situation de répression extrême.
Je filme lorsqu’ils rêvent ce court-métrage, l’écrivent, le repèrent et le préparent. Ce processus de création sera l’occasion de parler ou d’évoquer des souvenirs. Ce qui me semble important n’est pas la vérité de ce que les enfants ont vécu ni la réalité des guerres qu’ils ont traversés. C’est plutôt l’imaginaire qu’ils déploient pour s’en sortir.

La légende de la mère perdue
collectif
(2005 - 20' - France)
Le court métrage réalisé par les enfants du film "Invente-moi un pays", sous la direction de Catalina Villar.

Regards libres
Romain Delange
(2005 - 12' - France)
Des enfants regardent, commentent et critiquent un objet...
Lequel?