Sélection Premier geste
 
Chroniques
Clément Cogitore
(2006 - 30' - GREC - France)
Un essai/poème cinématographique mêlant images d’archives et de fiction autour de la représentation du passé, de l’histoire et de sa fictionnalisation.
A partir de deux personnages/figures, des fragments de réflexion sur l’exode, l’exil et leurs mythologies.
 
Eût-elle été criminelle...
Jean-Gabriel Périot
(2006 - 10' - Envie de tempête - France)
France, été 1944
Le châtiment public de femmes accusées d’entretenir des relations avec des soldats allemands pendant la guerre.
 
Tout refleurit
Aurélien Gerbault
(2006 - 78' - Qualia films - France)
Tous les jours, Pedro Costa se rend en bus dans un quartier de Lisbonne appelé Fontainhas. Jours après jours, Pedro filme les habitants de ce bidonville.
"Tout refleurit" est un film qui se situe à la marge du travail de Pedro Costa : nous suivons ce cinéaste sur le tournage de son nouveau film « En avant jeunesse », et dans le lien indéfectible, particulier, qui se dessine peu à peu, et qui unit son travail et sa propre vie. Car c’est en approchant le quotidien de l’homme que nous pouvons comprendre le cinéaste…Tout refleurit est le portrait d’un homme cinéaste, Pedro Costa, à Lisbonne, en marge du tournage de son dernier film. Portrait d’un homme, portrait de son travail...
 
L’Europe après la pluie
Jérémy Gravayat
(2005 - 50' - Autoproduction - France)
Film-tombeau / pour ceux qu’on a oublié / le long des routes qui mènent à l’occident / le long des frontières électriques / pour ceux qui sont morts silencieux dans les cales / ceux qui n’ont pas eu le temps de renaître / en esclaves modernes / de l’autre côté / de notre côté.
 
Solo Ida (Aller simple)
Manuel Soubiès
(2005 - 35' - Unsolomundo producciones sociales - Espagne - Espagnol)
Le Détroit de Gibraltar, d’une longueur de 14 km dans sa partie la plus étroite, sépare le Maroc de L’Espagne, l’Afrique de l’Eldorado européen.
La fermeture progressive des frontières européennes, a "condamné" les marocains et autres candidats au voyage à émigrer clandestinement à travers les eaux dangereuses du Détroit sur des embarcations de fortunes. 10000 personnes seraient mortes noyés dans cette tentative.
Ce documentaire est une exploration spatio-temporelle de ce Détroit guidée par les voix de 4 émigrés marocains vivant actuellement dans la province de Granada, en Espagne.
 
A verdad do gato (La part du chat)
Jeremy Hamers
(2006 - 52' - Trikolon Productions - Belgique)
Carmo do Rio Verde, au Brésil, est un village qui vit de l’exploitation de la canne à sucre. Une entreprise y gère toute la fabrication d’alcool, possède ou loue tous les champs et mobilise deux mille ouvriers, dont mille deux cents saisonniers recrutés par "El Gato", "le Chat". Le travail et l’exploitation commencent. Entre sueur et cendres, le film aborde de façon poétique le prix humain de la richesse du Brésil, de son carburant "propre".
 
Paraiso
Felipe Guerrero
(2006 - 55' - Auto production - Colombie - Espagnol)
Felipe Guerrero nous montre une vision poétique et diversifiée de la Colombie
 
Premiers pas
Marc Gourden
(2005 - 59' - GREC - France)
« Premiers pas » décrit la manière dont l’institution militaire (la Marine Nationale) accueille aujourd’hui les nouveaux engagés et comment, dans le même temps , elle accompagne certains marins dans leur retour à la vie civile.S’il faut peu de temps pour ressembler à un militaire, il se pourrait bien qu’une reconversion engage un plus long travail. Entre ces débuts et fins d’histoires, il y a la vie au large.
 
Sonate blanche
Manon Coubia
(2006 - 27' - Atelier jeunes cinéastes - Belgique)
‘ J’ai six ans. Je suis dans une salle de classe et il y a plein de lumière qui arrive des fenêtres derrière moi…un garçon de ma classe, Philippe il s’appelait, s’est approché à mon oreille et m’a murmuré un secret…et son secret, je ne l’ai jamais entendu…’
 
La petite fille et la mer
Aminatou Echard
(2006 - 27' - Auto production - France)
Entre désirs et cadre dans lequels on est élevé, l’amour en déroute jusqu’à enfermer l’autre dans un rôle pour justifier celui qu’on se donne. Comment les relations humaines s’inscrivent-elles dans des codes et des rôles qui, s’ils sont déstabilisés, font que l’on ne sait plus aimer ?
Expression de cette progression à travers une forme visuelle et sonore qui ne suit pas la narration.
 
Maïsama m’a dit
Isabelle Thomas
(2006 - 28' - AGAT Films & Cie - France)
Un homme dessine sur les murs de sa ville, Dakar. Il s’appelle Maïsama et raconte des histoires, des histoires étranges.
 
Le cercle des noyés
Pierre-Yves Vandeweerd
(2006 - 75' - Cobra Films, Zeugma films - Belgique/ France)
Le Cercle des noyés est le nom donné aux prisonniers politiques noirs en Mauritanie, enfermés à partir de 1986 dans l’ancien fort colonial de Oualata. Ba Fara est l’un de ceux-ci.
Ce film donne à découvrir le délicat travail de mémoire livré par l’un de ces anciens détenus qui se souvient de son histoire et de celle de ses compagnons. En écho, les lieux de leur enfermement se succèdent dans leur nudité, dépouillés des traces de ce passé.
 
La cassette
Adel Soufiane
(2006 - 20' - Autoproduction - France)
Août 1989, ma mère Zouina quitte la Kabylie avec mes deux soeurs, mon frère et moi, pour rejoindre mon père, mécanicien en France.Trois mois plus tard, elle reçoit une cassette d’Algérie…
 
La traversée
Elisabeth Leuvrey
(2006 - 55' - Alice Films/Artline Films - Algérie/France - Français)
Chaque été, ils sont nombreux à transiter par la mer entre la France et l’Algérie. Depuis le huis clos singulier du bateau, au cœur du va-et-vient et dans la parenthèse du voyage, ces femmes et ces hommes bringuebalés, chargés de sacs et d’histoires, nous disent autrement l’immigration.
 
new york zéro zéro
Jérôme Schlomoff
(2006 - 21' - Nathalie Trafford - France)
New York, 19 mars 2003, 20H00.
Fin de l’ultimatum fixé par George W. Bush à Saddam Hussein. Toutes les télévisions diffusent en direct l’allocution du Président, l’Amérique vient d’entrer en guerre contre l’Irak. A ces images répondent celles de New York comme un monde dévasté, plongé dans un chaos urbain que menace un grand cataclysme. L’humain déserte la ville sous une tempête de neige. De déambulation en déambulation, de quartier en quartier, la ville est brisée, abandonnée. Puis vient la rencontre avec Jerzy W. Sulek. Il nous livre son regard sur la question « comment habiter la ville aujourd’hui » ?
 
Zone of initial dilution
Antoine Boutet
(2006 - 30' - Auto production - France)
Zone of Initial Dilution s’intéresse à la transformation urbaine de la région des Trois-Gorges en Chine bouleversée par la mise en oeuvre du plus grand barrage hydraulique au monde. Avant la fin du chantier prévu en 2008, la vidéo dresse un état des lieux des villes et des berges du Yangtze, de celles en ruines ou disparues aux autres en plein essor, et tente de cerner les conséquences sur le paysage et les populations dans la perspective planifiée de l’ultime montée des eaux.
 
Schuss!
Nicolas Rey
(2006 - 120' - Autoproduction - France)
Un film qu’on pourrait prendre pour un documentaire un peu étrange sur les sports d’hiver est soudain déclaré par son auteur avoir pour sujet l’aluminium Les chapitres évoquent alors l’histoire économique du XXème siècle, la mort du dieu Progrès dans les vallées des Alpes et en filigrane la question de l’Etat et de l’Industrie.
 
Effroi
Natacha Nisic
(2005 - 8' - Fin avril - France)
«Effroi» est une suite de “vues” des plans d’eau du camp de Birkenau, traces visibles de l’horreur du lieu (les cendres de ceux qui y furent brûlés) et dernier miroir de l’effroi qu’ils reflètent encore. Non loin de là, à Birùn, petite ville industrielle située à 3 kms d’Auschwitz, des enfants jouent sous le regard de leurs familles.
 
L’autre matin... en attendant Mario Rigoni Stern
Jean-François Neplaz et Elisa Zurlo
(2006 - 12' - Film et son, Film flamme / Le Sacre - France)
L’autre matin ...
Un marcheur parcourt, en une promenade âpre, les paysages hivernaux des environs d’Asiago dont tout évoque les expériences, les paysages et les hommes racontés par l’écrivain Mario Rigoni Stern.
Là, le monologue contre la guerre de celui qui commença d’écrire sur le front russe “Un sergent dans la neige”, donne à la déambulation toute sa dimension métaphorique.
 
La prisonnière du pont aux Dions
Gaël Lépingle
(2005 - 27' - Autoproduction - France)
J’avais quatorze ans lorsque Georges Besse fut exécuté. Quelques mois plus tard, les membres d’Action Directe furent arrêtés dans une ferme du Loiret, non loin d’Orléans où j’habitais. J’en perçus des mots, des noms, des images, réduits au fait divers. Et puis plus rien. Un nom m’était resté cependant. Celui de Nathalie Ménigon.
 
Histoires d’oeufs
Emmanuel Roy
(2006 - 43' - Yumi productions - France)
Les sorciers de l’ancien monde effaçaient les traces qui conduisent aux tombeaux. À la fin des funérailles, ils s’éloignaient à reculons, en tamisant la neige ou en couvrant de branches leurs empreintes de pas dans la boue. Tout ça pour éviter que les morts ne les suivent. Ou que les vivants ne soient tentés de rejoindre les morts. Mais certains vivants ne se résignaient pas. En secret, ils rassemblaient leurs souvenirs, s’en faisaient un bagage et partaient sur les traces de l’ami disparu.
Les hommes de l’ancien monde pensaient que seule la grue pouvait atteindre la terre des immortels.”