Exils : Mirages et Bab Sebta

Soirée Conseil Général du Val de Marne
 
Mirages
Olivier Dury
(2008 - 46' - L’oeil sauvage - France)
En présence du producteur Bernard Bloch.

Chaque jour, à mille lieues d’ici, des dizaines d’hommes porteurs d’un espoir inouï s’en vont, désireux d’atteindre l’Europe. Durant les premiers jours de leur traversée entre Agadez et Djanet, entre Niger et Algérie, les émigrants doivent affronter le temps du désert, ses stases, ses accélérations foudroyantes, son immobilité minérale. Cette épreuve qui les traverse fait d’eux des sans-papiers. C’est durant ce trajet que le film les singularise, les détourne un instant de l’invisibilité qui les attend.
 
Bab Sebta
Pedro Pinho et Frederico Lobo
(2008 - 110' - Patê Filmes - Gil & Miller - Portugal)
Bab Sebta signifie en arabe la porte de Ceuta et c’est le nom du passage situé à la frontière entre le Maroc et Ceuta. C’est l’endroit vers lequel convergent tous ceux qui, venus de différentes régions d’Afrique, cherchent à immigrer en Europe. Le film Bab Sebta parcourt quatre villes à la rencontre des rituels d’attente et des voix de ces voyageurs.