Séance thématique: Une place dans l’ombre

La discrimination que subissent les populations Roms en France est pour le moins inquiétante. Face à la montée des discours irrationnels à leur encontre, qui visent aussi par ricochet d’autres couches de la société toutes aussi fragilisées et isolées, les films de cette séance montrent, chacun avec leur forme propre, que les problèmes rencontrés par certains Roms sont ceux de nos sociétés contemporaines auxquelles ils appartiennent et non, comme le souligne Martin Olivera, "les conséquences (subies ou provoquées) de caractéristiques sociales génériques".

Débat en présence de Martin Olivera, anthropologue, docteur de l’université Paris Ouest-Nanterre. Il est membre de l’Observatoire européen Urba-rom (fondé en 2009). Il est également formateur en Seine-Saint-Denis auprès des professionnels du secteur social (association Rue et cités).
 
Le Pendule de Costel
Pilar Arcila
(2013 - 68' - Kamatomi Films / Ab Joy Production - France - V.O. sous-titrée français)
Des squats marseillais au centre-ville de Lausanne en passant par le village de Manarade en Roumanie, Costel et sa famille, issus de la communauté Roms, se déplacent à la recherche d’un moyen de gagner leur vie. La réalisatrice filme Costel en Super 8 noir et blanc, Costel filme les siens en vidéo couleur, ils échangent des images et des sons, témoins et acteurs d’un quotidien fait de débrouilles, de croyances et de survie.
Le parcours pendulaire de Costel nous parle d’une Europe mise à l’épreuve de ses rêves communautaires, et de sa capacité à soutenir ses minorités les plus démunies.
 
Le Terrain
Bijan Anquetil
(2013 - 43' - L’atelier Documentaire - France - V.O. sous-titrée français)
Un « terrain » à Saint-Denis. Pendant un an, entre deux expulsions, le film suit la vie quotidienne de quelques familles Roms. Peu à peu un monde se recrée, un chez-soi, une intimité, la vie reprend son cours… loin du tumulte de la grande ville.