Grèce, d’autres regards

Ces films forment une cartographie subjective d’un pan méconnu de l’histoire du cinéma grec, depuis les années de la dictature des colonels, jusqu’à la crise actuelle. Ce programme a été rendu possible grâce aux recherches et propositions de Maria Kourkouta, cinéaste, et au site derives.tv.
 
Machines Nomades
Film Collectif
(2012 - 30' - GRÈCE - V.O. sous-titrée français)
Machines Nomades est un film collectif réalisé à Thessalonique. Il s’agit d’un projet initié par trois étudiants de cinéma (Maya Tsabrou, Maria-Eva Mavridou et Yannis Vlahopoulos), mais qui a été conçu et mis en place plus largement, par un groupe de gens ayant un objectif commun : parler de l’absurdité de la lutte pour, enfin, créer "un petit terrain de création entre camarades" et "quelques moments de joie et de création, avant l’affrontement".
 
Athènes
Eva Stefani
(1995 - 38' - THE NATIONAL FILM AND TELEVISION SCHOOL - GRÈCE - V.O. sous-titrée anglais)
Gare d’Athènes, 1995. Film sur les "habitants permanents" de la gare centrale : Madame Antonia, Florakis et Monsieur Yorgos. Travail de fin d’études.
 
La pierre triste
Philippos Koutsaftis
(2000 - 87' - PHILIPPOS KOUTSAFTIS/ EKK - GRÈCE - V.O. sous-titrée français)
À une vingtaine de kilomètres d’Athènes, la petite ville d’Eleusis est liée à l’un des mythes les plus importants chez les Anciens, celui de Déméter. L’Eleusina antique accueillait les mystères, rituels qui initiaient les Grecs anciens au miracle de la vie et à l’alternance de la mort. Elle est devenue aujourd’hui une ville industrielle, ce qui entraîne des conséquences désastreuses pour le sanctuaire et la région.