Sélection Premiers Films

12 premiers films documentaires de durée et de nationalité diverses composent cette sélection 2014.

Le prix des Ecrans Documentaires sera décerné par le jury le samedi 8 novembre à 20h30.
Le prix du Moulin d’Andé sera également décerné le samedi 8 novembre et récompensera le film et le projet d’écriture en cours d’un(e) des réalisateur(trice)s en sélection.


Composition du jury:


Grégory Cohen

Grégory Cohen est cinéaste ainsi que chercheur en sociologie et cinéma. En parallèle de ses projets artistiques et de recherche, il enseigne la photographie, le cinéma et la sociologie visuelle à l’Université d’Evry. Auteur du film "Narmada", co- réalisé avec Manon Ott et présenté aux Ecrans Documentaires en 2013, ainsi que du court métrage "Petits Aménagements avec l’Occident", il est aussi l’auteur d’un livre de photographies ("Birmanie, rêves sous surveillance") aux éditions Autrement. Il a également réalisé des expositions et installations dans des espaces culturels ou dans l’espace public. Actuellement, il prépare dans un quartier populaire de la région parisienne deux films - un documentaire et une fiction - sur l’adolescence et l’amour dans la cité. Avec le collectif Les yeux dans le monde, dont il est l’un des fondateurs, il a coordonné, pendant 5 années, le festival de films « itinErrance » à Paris.



Axel Salvatori-Sinz

Né en 1982, Axel Salvatori-Sinz a étudié l’anthropologie avant de passer à la réalisation. Son premier long-métrage documentaire, ”Les Chebabs de Yarmouk”, a été sélectionné dans plus de 70 festivals internationaux et a remporté plusieurs prix dont le prix "Regard Neuf" du Meilleur premier film à Visions du Réel, le prix RTP dans la catégorie Recherche à DocLisboa ainsi qu’une Etoile de la Scam. Il réalise actuellement en Corse un film écrit dans le cadre de l’atelier documentaire de la Fémis 2012. Il travaille également à un projet en lien avec l’actualité syrienne. En parallèle il développe une activité de monteur et de cadreur.



Sebastien Descoins

Depuis 1999, Sebastien Descoin monte des films documentaires, expérimentaux, de fiction, d’atelier ou d’école diffusés au cinéma, à la télévision, sur internet et primés en France dans les festivals de Clermont-Ferrand, Coté Court à Pantin, FID à Marseille, aux Ecrans Documentaires, et à l’étranger. Il intervient régulièrement dans des écoles de cinéma - l’ENS Louis Lumière et l’Ecole de la Cité - et travaille aussi en tant qu’assistant-réalisateur, preneur de son, ou étalonneur. Lecteur de scénario pendant 6 ans pour le comité de sélection des court-métrages de fiction de la région Poitou-Charentes, il participe à des collectifs de cinéma tels que le groupe Boris Barnet dans le cadre de la Coordination des Intermittents et Précaires, ou la coopérative de diffusion alternative L’Amorce.
 
Entre ici et là-bas
Alexia Bonta
(2014 - 48' - IOTA PRODUCTION/ CBA - BELGIQUE - VO)
Anna, Madame Lemaire, Dorothée, Germaine, Madame Des Rides, Cécile, Madame La Marquise, Madame Paulissen,... Chez le coiffeur d’une maison de repos, les regards s’échangent, la parole émerge, les ciseaux rythment, la révolte pointe, les sourires naissent.
 
Entre nous
Hélène Veiga Gomes/ Pauliana Valente Pimentel
(2014 - 51' - Direção-Geral das Artes - PORTUGAL/ FRANCE)
ENTRE NOUS explore la vie quotidienne de deux rues : la rua do Benformoso du quartier d’Intendente à Lisbonne et la rue Myrha de la Goutte d’Or à Paris. Ces univers parallèles composent une chorégraphie kaléidoscopique, liant vidéo et photographie. Surgit ainsi un parcours imaginaire qui fusionne ces deux mondes, croisant espaces et temps, personnages et lieux, dedans et dehors.
 
Même pas peur
Mathilde Babo
(2014 - 3' - FRANCE - V.O.)
A la croisée de l’innocence et du monstrueux, un petit garçon extériorise ses peurs et ses fantasmes en dessinant d’étranges créatures...
 
Gracias a dios existo
Cesar Diaz
(2014 - 56' - GUATEMALA/ FRANCE - V.O. sous-titrée français)
Guatemala, de nos jours. Un fils revient au pays pour livrer à sa mère un secret. Une mère accueille son fils à qui elle n’a jamais dit la vérité. Ensemble, dans ce pays en ruine, ils vont essayer de se parler.
 
Les visites
Clément Abbey
(2014 - 40' - IAD - BELGIQUE - V.O.)
Les visites de Geneviève dans un village en Ardenne belge. Au jour le jour, au home, aux domiciles, en consultation, un médecin témoin de la vie et de la mort de ses patients.
 
Vous qui gardez un cœur qui bat
Antoine Chaudagne, Sylvain Verdet
(2014 - 44' - KAZAK PRODUCTIONS - FRANCE - V.O.)
A l’est de l’Ukraine, un groupe de mineurs de fond s’enivrent en racontant la mort de l’un des leurs dans un accident. Les plus jeunes n\’ont pas ’autre perspective que la mine de charbon, les anciens avouent y avoir gâché leur vie, et les femmes semblent avoir quitté le village.
Parmi eux, Slava, trente ans, tente d\’organiser son départ pour rejoindre la jeune femme qu’il vient de rencontrer sur internet sur les rives de la mer Noire en Crimée.
Vendredi 07 novembre 2014 à 19h00 (salle 2)

Prix des Écrans documentaires 2014
 
Sous nos pas
Alexis Jacquand
(2013 - 82' - L’IMAGE D’APRÈS - FRANCE - V.O.)
Les gestes concentrés, le visage préoccupé, Jean-Marie marche vite. Je le suis. Avec ardeur, il découvre son métier, ses brebis à côté, leur résistance et leur docilité. De la bergerie hivernale à l’alpage, une trajectoire à tâtons, faite de premières fois, de satisfactions et d’appréhensions. Avec l’assurance d’une pratique agricole biodynamique qui le conforte, où agissent des énergies impalpables. Juste sous nos pas.
 
Le passage de la ligne
Vincent Ducarne
(2014 - 101' - France - V.O.)
Un moteur ronronnant pousse doucement le mastodonte flottant vers la pleine mer et le port glisse de plus loin de notre vue : l’inéluctabilité du voyage s’installe. La caméra scrute l’océan et se déplace à travers le navire comme un fantôme, une présence sans fonction. Sur le pont, au travail, jusque dans les entrailles du navire, et dans les espaces de vie commune, nous dérivons à travers des zones imaginaires et de réalité, documentons les jours immuables de la vie en mer. Dans cet environnement strictement contrôlé, toute perturbation est réglée avec le même calme, les procédures de manœuvres de navigation, la réparation des pièces cassées, tout comme les relations sociales. La mer, l’océan, le vaisseau, la lente errance et, entre réalité et fiction, le visage des hommes…
 
Il segreto del serpente
Mathieu Volpe
(2014 - 18' - MEDIADIFFUSION - BELGIQUE - V.O. sous-titrée français)
En revisitant les lieux d’un voyage en Italie, le réalisateur recherche le souvenir d’un visage aimé...
 
J’ai oublié
TEDDY WILLIAMS
(2014 - 25' - KAZAK PRODUCTIONS - FRANCE - VO)
Qu’y a-t-il entre le fond de la mer et le ciel, entre les pores de sa peau et les étoiles ? Un garçon qui gaspille presque tout son temps en travaillant semble commencer à soupçonner que le monde peut être étonnant.
 
Mutso, l’arrière pays
Corinne Sullivan
(2014 - 50' - TOURNÉ MONTÉ FILM - FRANCE)
Nugzari s’est installé dans les ruines de son village d’enfance, Mutso. Nourri de l’imaginaire collectif construit autour de ce territoire du Caucase géorgien, il cherche à redonner vie à cette region désertée. À travers son épopée se dessine l’histoire d’une famille, d’une communauté et d’un arrière-pays façonné de rêves et de mots.
Samedi 08 novembre 2014 à 16h00 (Salle 2)

Prix des Écrans documentaires 2014 et Prix Moulin d’Andé 2014
 
In the Shadow of Copacabana
Denize Galiao
(2014 - 63' - UNIVERSITY OF TELEVISION AND CINEMA MUNICH - Allemagne/ Brazil - V.O. sous-titrée)
Rio de Janeiro : un activiste politique accuse les élus locaux de corruption, jusqu’à ce qu’il soit menacé d’assassinat. Effrayé, il se terre dans son appartement. Le seul moyen d’en sortir semble d’être élu en tant que politicien.