Pour vivre j’ai laissé
Bénédicte Liénard
(2004 - 30' - France)
En septembre 2004, à Bruxelles, des cinéastes rencontrent un groupe de demandeurs d’asile. Ceux-ci s’emparent de la caméra et filment eux-mêmes leur intimité dans un centre pour réfugiés. Il s’agit pour eux d’enfin se donner une image et de se faire entendre.

En présence de la réalisatrice