Sélection premiers et seconds films

10 premiers et seconds films documentaires de durée et de nationalité diverses composent cette sélection 2015.

Le prix des Ecrans Documentaires sera décerné par le jury le samedi 7 novembre à 21h00.
Le prix du Moulin d’Andé sera également décerné le samedi 7 novembre et récompensera le film et le projet d’écriture en cours d’un(e) des réalisateur(trice)s en sélection.
 
Suspendu à la nuit
Eva Tourrent
(2014 - 24' - France - Français)
Il y a ce fil tendu entre la machine et le vide, entre le dameur et la pente, entre Guillaume et ses pensées. Chaque nuit d’hiver et à 37 ans révolus, Guillaume parcourt les pistes et la montagne pour redonner forme à la neige, effacer les traces des skieurs. Seul dans la cabine, il fait corps avec sa machine dans un équilibre fait d’allers et venues, sans cesse répétés. Il lui faut s’accrocher à la nuit, à ses zones d’ombres, inventer sa route.

En présence de la réalisatrice
Jeudi 05 novembre 2015 à 19h30 (Salle 2)

Prix des Écrans documentaires 2015
 
A Place for Everyone (Un endroit pour tout le monde)
Angelos Rallis & Hans Ulrich Gössl
(2014 - 60' - Belgique - Rwandais)
Le documentaire « A Place for Everyone » explore la géographie humaine d’un village Rwandais deux décennies après le génocide. Survivants et meurtriers y vivent à nouveau côte à côte et la nouvelle génération grandit dans une société traumatisée, où un fragile processus de réconciliation est à l’œuvre. Filmé sur quatre ans, "A Place for Everyone" dresse le portrait de Tharcisse et Benoîte, deux jeunes Rwandais tiraillés entre amour et haine, désir de vengeance et pardon.

En présence d’Angelos Rallis
 
Atl Tlachinolli (Scorched Water)
Alexander Hick
(2015 - 76' - Mexique / Allemagne - Espagnol)
En quête de l’unique Axolotl, une salamandre légendaire vivant dans les eaux de ce qu’on appelait autrefois le lac du Mexique, Atl Tlachinolli est un essai sur la survie et l’adaptation. Un film posant un regard sur ce qui reste.

En présence du réalisateur
 
La fièvre
Safia Benhaïm
(2014 - 39' - France)
Au Maroc, au cours d’une nuit de fièvre, une enfant perçoit la présence d’un fantôme : une femme, exilée politique de retour dans son pays natal. Dans le noir et les délires de la fièvre, voix sans corps et visions s’entremêlent.

En présence de la réalisatrice
 
La capture
Geoffrey Lachassagne
(2015 - 50' - France)
Un portrait de Pierre Bergounioux, l’’un des écrivains majeurs de notre temps. Si son œoeuvre a une portée universelle, elle a aussi ses territoires privilégiés : l’’histoire et la littérature, la mémoire et l’’écriture, l’’enfance et la Corrèze. Une parole, donc, mais aussi un corps - noueux, vibrant, « giacomettien ». Dévoré de passions : Pierre collecte avec une égale férocité les choses et les mots pour les dire, la ferraille, les insectes,tout...

En présence du réalisateur
 
Les oubliés de Norviliskes
Dmitri Makhomet
(2014 - 77' - France / Biélorussie - Russe)
On dit qu’’en 1939 une réunion au Kremlin donna naissance au nouveau tracé de la frontière entre la Lituanie et la Biélorussie. On dit aussi qu’’à cette occasion, Staline laissa sa pipe sur la carte. On raconte que personne n’’osa y toucher, si bien que la frontière épousa ses formes. Pour les habitants de Norviliskes, et pour leurs voisins biélorusses du village de Pezkuny, cette frontière,longtemps symbolique, se matérialise brutalement en 2004, avec l’’entrée de la Lituanie dans l’’Union Européenne.

En présence du réalisateur
 
Autarcie Tiger’s II
Naïmé Perrette
(2015 - 38' - France / Pays-bas - Français)
Six jours par semaine, les huit marins-pécheurs du Tiger’s II vivent et travaillent jour et nuit en mer au large du Trιport. En observant leur vie quotidienne - réveils en pleine nuit, remontée du chalut, ambiance des repas, rapport aux femmes, rixes, initiations - ce film rentre dans l’’intimité d’un trio masculin pour dresser un portrait de la jeunesse embarquée sur le chalutier.

En présence de la réalisatrice
 
La nuit et l’enfant
David Yon
(2015 - 61' - France - Français)
Une nuit se prolonge sur les hautes steppes de l’Atlas. Après les guerres, sur une terre où résonne encore l’écho d’une menace, Lamine marche avec un enfant autour de «  la marre blanche  ». Au grès des lieux traversés où le passé affleure, il nous conte son histoire, le long des ruines qui refleurissent.

En présence du réalisateur
 
La nuit s’achève
Cyril Leuthy
(2015 - 100' - France - Français)
Algérie, 50 ans plus tard… Un père en quête de son enfance perdue, un amant à la recherche d’’un grand père kabyle inconnu et un fils qui cherche à créer de nouveaux liens avec sa famille. Et il y a l’’Algérie, celle d’’hier et celle d’’aujourd’’hui. A la fois récit de voyage, journal intime, retour aux sources, quête d’’identité, état des lieux de l’’héritage colonial, « La nuit s’’achève », en tissant plusieurs récits en parallèle, est un film sur l’’épaisseur de la vie.

En présence du réalisateur
 
Amori e metamorfosi (Amours et métamorphoses)
Yanira Yariv
(2014 - 88' - France / Italie - Italien)
À quelques kilomètres de Rome, dunes, marais, et cascades deviennent les décors de fabuleuses transformations : Callisto y est transformée en Ourse, Jupiter se métamorphose en Diane, Glaucus devient un dieu marin, et la nymphe Salamachis se fond à jamais dans le corps du jeune Hermaphrodite. Mais dans chacune de ces métamorphoses se joue aussi celle de leurs interprètes…
Samedi 07 novembre 2015 à 18h30 (Salle 2)

Prix des Écrans documentaires 2015