Combat de boxe
Charles Dekeukeleire
(1927 - 7' - Autoproduction - Belgique)
Quand Charles Dekeukeleire réalise COMBAT DE BOXE, il a vingt-deux ans et est fou de cinéma. Il est également enthousiasmé par Vertov et sa conception du "cinéma-oeil". Un poème de Paul Werrie a servi d’argument à ce film qui fonctionne sur des gros plans et un travail lié au rythme. La violence du combat, la présence du public, la tension entre la foule et le ring, sont portés par un montage fulgurant et chorégraphique.