Séances Hors les murs
 
La nuit remue
Bijan Anquetil
(2012 - 45' - Le G.R.E.C. - France - Farsi, dari)
C’est une histoire d’amitié, entre Soban et Hamid. Le voyage depuis l’Afghanistan jusqu’à Paris les a réunis. C’est là, autour d’un feu de fortune allumé au bord d’un canal, qu’ils se sont retrouvés. LA NUIT REMUE raconte ce qui se passe parfois la nuit tombée au coeur de nos villes. Un film sur les passagers de la nuit en Europe, sur une jeunesse afghane qui se vit dans l’exil et qui, clandestinement, écrit son histoire. Avec des actes, des mots et des téléphones portables.
 
San Clemente
Raymond Depardon & Sophie Ristelhueber
(1982 - 100' - Double D Copyright Films - France - Italien, français)
San Clemente, un hôpital psychiatrique situé dans une île au large de la place Saint-Marc. Les malades y mènent une vie libre. Ils participent même au carnaval de Venise. Raymond Depardon y a effectué plusieurs reportages photos. En 1980, il y retourne avec Sophie Ristelhueber et du matériel de tournage. L’hôpital est menacé de fermeture...
Ce film est une immersion bouleversante et inoubliable dans l’univers psychiatrique.
 
Bovines - la vraie vie des vaches
Emmanuel Gras
(2011 - 62' - Bathysphère productions - France - Français)
Dans les champs, on les voit, étendues dans l’herbe ou broutant paisiblement. Grosses bêtes placides que l’on croit connaître parce que ce sont des animaux d’élevage. Lions, gorilles, ours ont toute notre attention, mais a-t-on jamais vraiment regardé des vaches ? S’est-on demandé ce qu’elles faisaient de leurs journées ? Que font-elles quand un orage passe ? Lorsque le soleil revient ? À quoi pensent-elles lorsqu’elles se tiennent immobiles, semblant contempler le vide ? Mais, au fait, pensent-elles ? Au rythme de l’animal, au milieu d’un troupeau, BOVINES raconte la vie des vaches, la vraie.
 
Histoires du Carnet Anthropométrique
Raphaël Pillosio
(2012 - 70' - L’atelier documentaire - France - Français)
En 1912, dans le cadre d’une loi visant à contrôler le commerce ambulant, la République Française imposait le port d’un Carnet Anthropométrique d’identité à une catégorie administrative créée à l’occasion, les "Nomades".
A travers la restitution aux familles concernées , de photographies contenues dans les Carnets Anthropométriques, le film dresse un portrait de l’intérieur de l’extraordinaire hétérogénéité des «Gens du Voyage ». En contre-point, des historiens réfléchissent aux conséquences de cette loi. En interrogeant la permanence d’une exception juridique au cœur de la République Française, ce film propose de réfléchir à la situation passée et actuelle des Gens du Voyage.

Projection organisée en partenariat avec La Maison Doisneau
dans le cadre de son exposition : “Papiers, s’il vous plaît!” (19/10 - 31/12)

Traversant les époques, la photographie n’a cessé, depuis son
invention, de se plier aux besoins de l’identification et du fichage,
thème encore aujourd’hui d’actualité. S’appuyant sur les fonds du
Musée Nicéphore Niépce, cette exposition a donc pour vocation
d’offrir une entrée, forcément non exhaustive, sur le rapport
ambigu de la photographie avec le rôle qu’elle endosse dès qu’il
est question d’identité judiciaire.

Une visite guidée de l’exposition est proposée à 19h00