My country is cinema

En résonance avec le titre de cette programmation inspiré par le cinéaste Jonas Mekas, cette fenêtre que nous laissons ouverte depuis plusieurs années a été imaginée comme un abri pour les images et les regards. En étant bien évidemment aux côtés de ceux qui les fabriquent, mais en allant aussi vers ceux qui, dans une relative pénombre, produisent les films et les diffusent.
 
A. Pelechian, le cinéaste est un cosmonaute
Vincent Sorrel
(2018 - 59' - France - Français)
Artavazd Pelechian a réalisé une œuvre unique parce qu’il pense la fabrication de ses films comme aucun autre cinéaste. Ce film sur son geste nous fait rentrer dans l’atelier du cinéaste, qui se met à distance de la réalité pour mieux s’approcher des images, afin de transformer le monde à sa main.
 
Lettre à Inger
Maria Lucia Castrillon
(2018 - 76' - France - Français)
Entre extraits de films, lettres adressées à Chris Marker et témoignages de ses compagnons de route, ce documentaire retrace le parcours d’Inger Servolin une des premières femmes productrices de documentaire en France. Elle fonde en 1968 la coopérative Slon devenue Iskra en 1973, une de rares maisons de production de l’époque qui existe encore.
 
The Image You Missed
Donal Foreman
(2018 - 73' - Irlande, France, États-Unis - Anglais)
Donal Foreman a rarement vu son père, le documentariste américain d’origine irlandaise Arthur MacCaig, mort en 2008. Plongeant dans ses archives, il apprend à connaître ce Parisien d’adoption à travers ces images parfois inédites sur le sujet qui l’a occupé toute sa vie : le conflit nord-irlandais.
 
Irish voices
Arthur MacCaig
(1995 - 13' - Irlande - Français)
Après les massacres du Bloody Sunday en 1972, le gouvernement anglais réduit l’accès à la radio et à la télévision à tous ceux qui soutiennent l’IRA. Les programmes qui font référence à l’Irlande sont censurés. Cependant, quelques failles étranges apparaissent... « Irish Voices» est une introduction unique à la guerre menée par les médias dans le conflit irlandais.