Rencontre avec Evangélia Kranioti

À l’invitation du festival, la réalisatrice grecque montrera son dernier long-métrage, Obscuro Barroco (60’, 2018). Elle présentera aussi des travaux en cours d’élaboration (photographies, vidéo) qui sont les prolongements de ses recherches plastiques et sonores sur le brouillage des frontières entre pratiques documentaires et fiction.
 
Obscuro Barroco
Evangelia Kranioti
(2018 - 60' - France et Grèce - Français)
Documentaire-fiction sur les vertiges du genre et de la métamorphose, en même temps qu’hommage cinématographique à un territoire extrême, la ville de Rio de Janeiro. En suivant Luana Muniz (1961-2017),figure emblématique du milieu transsexuel brésilien,le film explore différentes quêtes de soi,questionnant ainsi le désir de transformation du corps intime et du corps social,à travers le travestissement,le carnaval,et la lutte politique.