200 000 fantômes

Jean-Gabriel Périot

  • 2007
  • 10’
  • Envie de tempête
  • France

Hiroshima, 1914-2007. Une méditation expérimentale autour du A-Bomb Dome, symbole de la destruction d’Hiroshima par la bombe atomique en 1945. Le A-Bomb Dome est le nom d’un ancien centre d’affaires japonais devenu le symbole de la destruction de la ville d’Hiroshima par la bombe atomique américaine en 1945. Construit en 1915, c’est le seul bâtiment à être resté debout dans l’entourage immédiat du lieu de l’explosion. Le A-Bomb Dome n’a jamais été restauré ; demeuré tel qu’au jour du bombardement, il est très vite devenu le monument souvenir des centaines de milliers de morts du 6 août 1945.

200 000 fantomes Prix Son et Image 2007

Diffusion

  • Séance du vendredi 15 novembre 2019
  • Séance du jeudi 5 novembre 2015